Papaï Paddle - Ile de ré

Welcome

Entre voyages, surf, plage et coquillages ; j'espère que vous passerez un moment agréable en lisant ces lignes...

INDONESIA - Anugerah Surf and Dive Resort - 10 jours de rêve sur Rote Island

INDONESIA - Anugerah Surf and Dive Resort - 10 jours de rêve sur Rote Island

L'année dernière à la même période, Maxime et moi rentrions à peine de notre deuxième voyage en Indonésie.

Un pays d'une richesse incroyable qui suscite le rêve chez des milliers de voyageurs du monde entier.

Surfeurs, plongeurs, aventuriers, en passant par le tourisme de masse, personne ne peut nier le pouvoir attractif de l'archipel le plus vaste du monde !

Des plus de 18 000 îles, nous pouvons au moins en cocher deux (et demi avec Lembogan ?!) ! Après Bali, Rote (ou Roti) !

Confessions sous cocotiers - Instant de vie sur Rote Island, Indonésie

Moins prisée que les Mentawai et ses vagues parfaites, l'île de Rote semble avoir été épargnée par le tourisme ce qui lui donne un véritable goût de paradis !!!

Mais le paradis il semblerait que ça se mérite ! Rote est une toute petite île, la plus orientale de l'archipel et la plus près de l'Australie (environ 500 km). Après une nuit d'escale à Bali, nous avons dû prendre un vol interne jusqu'à Kupang, au Timor Occidental. De Kupang, deux options : prendre un autre vol de 30 minutes (en comptant le temps nécessaire à l'embarquement et pour récupérer ses bagages) ou faire deux heures de bateau ...

En faisant le cumul des heures de voyage, les deux heures de bateau nous paraissaient insurmontables... Nous avons pris la première option et avons réservé nos billets d'avion à l'avance. Mais après plus de 30 heures de voyage depuis la maison, finalement nous n'étions plus à 1 heure près. Il faudra encore s'armer de patience car c'est le temps qu'il faut pour rejoindre les plages de Nemberala depuis le minuscule aéroport de Rote.

Mais, ne dit-on pas : "qui a patience a paradis" ?! 

Promis, ça en vaut la peine !!!


Infos pratiques ...

 Vol aller-retour Nantes/Denpasar avec KLM : 800€ environ par personne - Nous avons choisi KLM car nous voulions éviter l'escale interminable à l'aéroport plutôt froid de Doha avec la compagnie, Qatar Airways, pourtant confort. Et ce qui nous a décidé, c'est que cette année là, le boardbag était compris dans la franchise bagage. Chez Qatar par contre, c'est toujours le cas et vous avez le droit à plus de 30kg !

 → Vol aller-retour Denpasar/Kupang avec Garuda Indonesia : 2 100 000 roupies environ soit à peu près 130€ par personne.

→ Vol allez-retour Kupang/Rote avec Lion Air : 500 000 roupies environ soit un peu moins de 30€ par personne - Il faudra compter 250 000 en plus pour le boarbag. Par contre, ce problème devait normalement être résolu (vous me direz donc ce qui l'en est ?!), nous avons eu la mauvaise surprise de devoir le laisser pour le récupérer seulement le lendemain via le premier bateau pour Rote. Je ne vous explique pas la tête de Maxime, il n'a pas d'autre bagage et puis potentiellement, il pouvait louper la session du lendemain voire même toutes celles du trip si le bagage était perdu... On a essayé de négocier pendant presque 1h, pas moyen de leur faire entendre quoique se soit...Aucune raison valable, l'avion n'était pas plein, dans les conditions, pas d'interdiction particulière... Nous avions été prévenu par notre couple d'amis qui eux avaient réussi à les faire lâcher une semaine avant...Au final, nous avons récupérer le boardbag intact comme convenu (en payant 50 000 de plus à l'hôtel) mais c'est très frustrant de sentir qu'il y a là une petite magouille et devoir plier, impuissants (et fatigués du voyage), car aucun problème dans le sens inverse. Info importante parce qu'avec les correspondances, certains à l'hôtel ont préféré perdre leur vol et prendre le bateau pour ne pas risquer de voir arriver les planches le jour suivant à Kupang.

 → Nuitée à Kupang au OCD Beach Café and Hostel via Booking : 300 000 roupies soit 20€ environ - Sur demande le propriétaire de ce charmant petit hostel en bambou se chargera de vos transferts aux aéroports ou au port. Le restaurant est bon et bon marché.


Avant de partir, il ne m'a pas été facile de trouver des infos sur cette île. J'ai pu lire que Rote était réputée pour la culture de la coco, pour son sucre et la fabrication d'alcool. Beaucoup de ses habitants vivent de la culture d'algue, comme à Nusa Lembogan.

Culture d'algue et cocotiers sur l'Ile de Rote, Indonésie

Je ne vous cache pas que j'ai eu des mauvais échos d'amiEs sur Lombok ou Sumatra, principalement musulmanes, qui en plus de brûler au soleil en attendant leur cher surfeur, ont dû faire attention à la façon de s'habiller afin de respecter les croyances de la population. Lorsque je voyage, j'aime apprendre, découvrir et il est primordial pour moi de respecter la culture locale, en passant le plus inaperçu possible. Je n'avais pas envie d'être dans la crainte de déranger ou de choquer pendant mes vacances. Alors dans ce cas là, ce n'est pas à la population locale de s'adapter mais bien à nous de choisir une destination qui correspond à nos attentes et nos besoins du moment. Bien qu'isolée et traditionnelle, Rote remplissait mes critères en matière d'évasion.

Les possibilités d'hébergements semblaient plutôt limitées. On passe du luxe à la case sans eau courante. Les photos qui circulent via les moteurs de recherches sont peu explicites. Sur les conseils d'amis, nous avons réservé au Anugerah Surf and Dive Resort.

Je ne sais pas vous mais le mot resort m'évoque une grosse structure bétonnée au design artificiel, des piscines, des toboggans, et des bracelets donnant accès à un open-bar et une nourriture aussi fade qu'ostentatoirement abondante ... L'Anugerah a bien une piscine mais pour ce qui est du reste rien à voir avec ma description. Sans doute le meilleur compromis de l'île.


Nuitée au Anugerah Surf and Dive Resort : de 800 000 à 1 000 000 soit entre 50 et 65€

A savoir que le prix des chambres comprend trois repas par jour et allers-retours en bateau à volonté à la vague juste en face de l'hôtel !


Une petite erreur dans les réservations, nous a permis de passer nos 10 nuits en chambre Deluxe climatisée. Et franchement, aucun regret ! Si ce n'était pas notre premier choix, car l'aspect authentique des autres chambres nous plaisait davantage, je vous conseillerais de vous serrer la ceinture avant votre départ pour vous offrir ce confort supplémentaire ;)

Le propriétaire, surfeur expérimenté, est indonésien. Le gérant, Mike, est hollandais, c'est lui qui répondra à vos mails et validera votre réservation. Le personnel est super, l'ambiance est familiale et conviviale, la nourriture, délicieuse, les repas sont copieux et variés. Et le cadre !!! Les photos parlent d'elles-mêmes !!!

Je n'ai pas de mot pour décrire les couchers de soleil ! Vous avez déjà eu ce sentiment que le temps s'est arrêté, que rien ne peut vous atteindre ?! C'est exactement ce qui se passe à Nemberala chaque soir. Les locaux se réunissent, les enfants jouent dans l'eau, les surfeurs se racontent les exploits surfistiques de la journée autour d'une bière, même les animaux viennent profiter des couleurs du soir. Tout le monde se retrouve sur la plage, pour partager ce moment magique de communion avec la nature.

A l'image de ces instants authentiques, nous avons noué de belles amitiés autour du petit carbet de l'Anugerah ! 

Notre séjour aura également était l'occasion de se sevrer (ou tout au plus d'essayer de se sevrer) d'internet, parce qu'à moins de se rendre dans un autre établissement, vous pouvez oublier le wi-fi.


Si vous avez du mal à vous passer de vos followers, bonnes adresses ...

un petit jus frais ou des french fries au Bekky Boo

→ un petit post le temps de savourer un délicieux cheesecake au thé matcha au Narrow


Vous aurez certainement envie d'aller à la découverte de nouveaux horizons, il vous suffira de louer un scooter à l'Anugerah. N'oubliez pas de préciser que vous voulez des casques ! La conduite est loin d'être sans risque sur l'île... Les animaux en liberté traversent à tout moment, cochons, chiens, chats, poulets, chèvres, etc ... et puis de toute façon, on est jamais trop prudent à ce niveau là ...


 Location scooter : 50 000 roupies la demi-journée - 75 000 roupies la journée


Mais parlons surf ...

Comme je vous le disais plus haut, depuis l'Anugerah, vous avez vue sur T-Land, une belle gauche, plutôt longue, G-Land moins creux, qui loin d'être capricieuse vous permettra de surfer tous les jours !!! Petite ou grosse houle, il y a toujours de quoi faire. J'ai adoré pouvoir prendre des photos depuis les bateaux. Etre au plus près des vagues et des surfeurs offre des sensations nouvelles et surtout un superbe angle de vue.

J'ai découvert sur place que la vague était intimement liée à un surfeur péruvien, Felipe PomarBig wave rider célèbre dans les années 60, il a été le premier à surfer T-Land, alors que Rote n'était encore qu'une île isolée même du reste de l'Indonésie. Ce détail peut vous paraître insignifiant mais vous comprendrez bientôt pourquoi il m'a séduite ;)

Les jours de bonnes houles, vous apercevrez certainement Danny sur le reef, le photographe du coin. Depuis sa chaise haute, il est aux premières loges pour immortaliser les meilleures vagues des surfeurs. Quelques uns de ses clichés juste en dessous ...

Avec un supplément sur votre note (l'idéal est de trouver des acolytes à l'hôtel pour partager les frais), vous pourrez organiser des expéditions en bateau pour partir à la recherche de nouvelles vagues sur d'autres îles. Vous ne raterez pas le petit déjeuner pour autant, les employés de l'hôtel sont très prévoyants, de jolies boxes vous accompagneront pour un petit déj' au milieu de l'océan !

En scooter, vous pourrez rejoindre Boa, une droite rapide et creuse. Lors de notre passage à Rote, la plage accueillait une étape de la compétition WQS qui réunissait les meilleurs surfeurs d'Asie Pacifique, alors nous n'en avons pas vraiment profité.

Pour les moins téméraires, en marchant sur la plage, vous pourrez trouver une vague gentillette. Par contre, si vous voulez faire du SUP, emmenez votre matériel car les seules planches à louer se trouvent dans un resort et elles sont réservées à leurs clients.

Comme son nom l'indique, l'Anugerah Surf and Dive Resort plaira aussi aux adeptes de plongée sous-marine. Personnellement, je n'arrive pas à sauter le pas, mais lorsque l'on voit les étoiles dans les yeux des chanceux qui ont croisé un requin baleine, il y a de quoi prendre son courage à deux mains !

L'eau chaude et cristalline, les possibilités de faire du snorkeling mettront tout le monde d'accord mais afin de préserver toute cette beauté, n'oubliez pas vos lycras pour éviter les coups de soleil et surtout les litres de crème dans l'eau ! Et encore mieux, pensez aux crèmes qui respectent l'environnement et les coraux ! (c'était l'instant écolo ;)) Chez Papaï Paddle, nous utilisons par exemple les produits de la marque EQ.

J'ai tout simplement adoré ce voyage, synonyme de détente et de zénitude ... Pas besoin de courir après les vagues, pas de timing, pas de négociation, pas de contrainte, juste de la pure détente, dans un cadre paradisiaque avec de belles personnes.  Franchement, même si atteindre Rote semble compliqué, les mésaventures et les heures de transports ne comptent plus après un séjour pareil. 

Mille mercis à Charlotte et Ben qui nous ont fait découvrir ce véritable coin de paradis et sans qui je n'aurais pas pu partager avec vous cette magnifique expérience ! N'hésitez pas à aller suivre leurs aventures familiales via @surf_island_family

J'espère que vous prendrez plaisir à lire cet article.

Bien à vous...

Anaïs

LAIDBACK LONDON - à la fois ethnique et éthique ...

LAIDBACK LONDON - à la fois ethnique et éthique ...

INDONESIA - Calma Ubud, hôtel de charme au milieu des rizières à Bali

INDONESIA - Calma Ubud, hôtel de charme au milieu des rizières à Bali